Retournez au contenu
Fier commanditaire de: hockey canada lcf logo
Air Miles Logo
Mon magasin: Hickey's TIMBER MART (Conception Bay)
Heures d'ouverture: 8h00 - 17h00
Mon magasin: Hickey's TIMBER MART (Conception Bay)
en
Présenté par

Dans un monde où la capacité d’attention est limitée et où il faut absolument avoir ce qui vient de sortir, il n’est pas étonnant que de nombreux Canadiens considèrent les meubles comme des objets jetables. 

En effet, dès qu’une table commence à montrer des signes d’usure, on décide de la changer.  La peinture des chaises de cuisine commence à peine à s’écailler qu’on décide de les remplacer.  Et les vieux trucs? On en fait don, on les vend pour quelques dollars ou on les laisse simplement sur le trottoir pour qu’ils soient ramassés.

Cependant, si on vous disait qu’il est non seulement très facile de redonner un coup de jeunesse à vos meubles, mais qu’il s’agit également d’une excellente façon d’avoir chez soi du mobilier unique et personnalisé?

Que vous ayez une table à café écornée, un ensemble de tables basses qui ramassent la poussière au sous-sol ou un buffet qui a connu des jours meilleurs, voici quelques conseils pour donner de l’originalité à tous ces meubles.

  • Préparez la surface :
    L’âge et l’état de vos meubles déterminent ce par quoi vous devez commencer.  S’il s’agit d’un meuble très ancien qui est peint, déterminez d’abord si la peinture contient du plomb à l’aide d’un kit spécial.  Si la peinture ne contient pas de plomb et que vous avez l’intention d’appliquer un apprêt ou une peinture contenant un liant, il est probable qu’il suffit de légèrement sabler la peinture, la teinture ou la couche de polyuréthane.  Si vous avez l’intention de teindre votre meuble, il faut alors sabler jusqu’au bois afin d’avoir une base bien propre.  Si vous n’êtes pas sûr de ce qu’il vous faut, venez en discuter avec nous

    • Sablez et nettoyez :
      Sabler un meuble peut créer beaucoup de poussière, et il faut à tout prix éviter qu’elle ne se mélange à votre peinture, teinture ou polyuréthane. Une fois votre meuble sablé, essuyez-le avec soin pour en éliminer toute la poussière. Vous pouvez également utiliser un chiffon collant afin d’éliminer les plus petites poussières et saletés.

    • À vos pinceaux!
      Une fois la surface prête, passez à l’étape peinture ou teinture, sans oublier l’apprêt si celui-ci est nécessaire.  Pour la plupart des peintures et des teintures, il faut plusieurs couches minces et attendre que chaque couche sèche pendant un certain temps. Lorsqu’elles sèchent, les peintures ne donnent pas toutes la même brillance.  Les peintures à la chaux ont un fini mat moderne, mais nombreux sont ceux qui apprécient la brillance de la peinture à base de mélamine. Si votre meuble possède beaucoup d’angles, utilisez un pinceau biseauté pour les endroits difficiles puis un petit rouleau pour les surfaces planes.

    • Protégez votre travail : 
      Lorsque vous êtes satisfait de la peinture ou de la teinture, il faut protéger votre travail à l’aide d’un produit scellant. Les meubles sont parfois maltraités, et pas seulement ceux que vous utilisez pour vous asseoir ou manger, car même une table basse peut se faire endommager par des clefs que l’on pose négligemment.  Nous vous suggérons donc de venir nous demander des conseils sur la meilleure façon de protéger votre peinture ou teinture, qu’il s’agisse de plusieurs couches de polyuréthane qui ne jaunit pas ou d’une cire spéciale conçue pour les peintures à la chaux.

    • Ajoutez la touche finale :
      Une fois votre meuble retapé, il se peut que sa quincaillerie lui convienne très bien, surtout si elle est ancienne ou ornementée. Si vous décidez cependant de changer radicalement l’apparence de votre meuble, il se peut que vous vouliez une quincaillerie plus moderne.  Il se peut en effet que des poignées en verre brillant, des charnières en bronze huilé ou encore des poignées en acier inoxydable finissent le tout en beauté.


Après ces quelques conseils, nous espérons que vous allez vous rendre au sous-sol ou au grenier pour voir ce qui s’y cache. Et n’oubliez pas les magasins d’aubaines et les sites de revente en ligne, on y trouve parfois des trésors.  De la peinture, de la quincaillerie et un peu d’efforts : voilà tout ce qu’il vous faut.